La chorale les Amis de la Chanson est heureuse de vous
accueillir sur son site
 
Répétition chaque mercredi (en période scolaire) à 20h30 au Conservatoire Boris Vian de Saint-Nazaire
Patrick Pauvert notre chef

Tombé dans la musique tout petit !!!
     
 

source: badette

 

Le succès des  spectacles des « Amis de la Chanson » est la récompense d'un travail assidu, dans la bonne humeur et le sérieux sous la baguette magique de leur chef Patrick Pauvert.

Patrick Pauvert, à l'origine de la chorale avec quelques amis, est passionné de musique et de chant.


Bercé par la musique dans l'ambiance familiale

Son grand-père a tenu l’orgue, puis sa mère Cécile, ses frères Bernard et Jean Charles...puis Patrick a commencé à chanter à l’âge de neuf ans.

 
 
             
Chez les "Pauvert", la musique c'est une question de généalogie !
 
L''arrière grand-père de Patrick du côté de sa maman Cécile, tenait l'orgue à Missilac.
 
Son grand-père jouait de l'harmonium, du piano, de la flûte. Il fut longtemps membre actif de l'Harmonie à Saint-Nazaire.
 
Sa maman Cécile, joue à l'orgue, du piano et elle a longtemps accompagné les danses
 
 
Bien sûr les frères et soeurs de Patrick ont suivi un parcours identique, la musique est vraiment dans les gènes !
 
 
source: badette
 
Jean-Charles : est aux percussions de l'orchestre symphonique de Saint-Nazaire, le piano, le saxo ou la flûte font également partie de ses passions.
Bernard qui a longuement accompagné les Amis de la Chanson au piano est aussi organiste.
Marie-Cécile une des solistes des Amis de la Chanson joue le violon comme elle chante !
Annick chante avec les alti de la chorale, elle chante avec le groupe vocale Pays Blanc, Pays Noir et joue du piano.

Et enfin Patrick pour revenir à lui, guitariste dans sa jeunesse, pratique le violon puis l'alto à l'orchestre symphonique de Saint-Nazaire.Il est aussi trompettiste amateur, instrument qu'il a appris avant l'armée et qui lui a permis de passer cette période militaire dans la musique et d'accompagner les nombreuses sorties.


 
source: badette
 
             
 
 
source: badette
 
 
 
Patrick le guitariste
 
La période militaire
 
 

Patrick le trompettiste
 
 
Patrick dans les rues
       
 
Patrick est un chef rêvé qui transmet, son plaisir, sa joie, de chanter , de chanter juste et tout en nuances, il n’est pas toujours satisfait de nos intonations , de nos fausses notes, de nos bavardages et rythmes qu’il faut revoir et revoir mais s’il fait la grimace une seconde, il rit aussitôt et nous progressons avec plaisir et beaucoup mieux de cette manière.            
 
source: badette
1974
 

Les séances sont émaillées de ses reprises favorites :

" Regardez moi, ne restez pas le nez dans la partition, je veux voir vos yeux pas vos crânes de moines !!! "
Vous avez vraiment besoin d’être dans la partition , pour faire : hum hum hum hum ????"


1974
 
         
 

1974

 

"Ne respirez plus, chantez haut"
"Je ne veux pas de timbres mais des ténors !"
"Les basses vous avez mangé de la grosse bouillie épaisse avant de venir"
"On reprend au ca ca des Altis"
"Le petit est un peu haut"
"Ceux qui ne savent pas compter ne partent pas seuls"
 
         
 

En 1975, après le succès et la joie immense du premier concert, Patrick disait :

"Tout nouveau tout beau, mais l’engouement va s’atténuer, les répétitions , les concerts risquent de devenir une habitude. Qu’ils ne deviennent pas un ennui .Pour cela il faudra toujours progresser"

Depuis trente ans nous nous régalons , avec des spectacles toujours différents, et nous pouvons affirmer que l’engouement est toujours là . Il n’y a ni habitude ni ennui, mais une formidable envie de continuer et de progresser.
Merci à Patrick pour son bénévolat.

 
  au cours de l'enregistrement du CD florilège de chants sacrés
         
   
Les Bonus
   
 

Notre chef, c'est aussi une histoire d'amitié, à voir les moments de fête à l'occasion de ses anniversaires
- en savoir plus -


L'intégralité des perles de Patrick