La chorale les Amis de la Chanson est heureuse de vous
accueillir sur son site
 
Répétition chaque mercredi (en période scolaire) à 20h30 au conservatoire de musique de Saint-Nazaire
Caëcilia / Amis de la Chanson
Un jumelage devenu une vraie histoire d'amitié
Depuis 1975, Les Amis de la Chanson sont jumelés avec la chorale Cäcilia de Saarlouis-Beaumarais.

Année 2010 (35 ans jour pour jour)

Le 17 juin, voyage de nos amis de la Cäcilia vers Saint-Nazaire. Les Amis de la Chanson les attendent devant l'Hôtel de Ville, l'horaire est rigoureusement respecté, le bus stationne devant les marches à 16h50.
Les retrouvailles sont, comme d'habitude, chargées d'émotion, chacun se congratule, se serre dans les bras, s'embrasse, les familles d'accueil repère ses amis.... maintenant le groupe formé est paré pour la réception officielle dans les salons de la mairie.

Le mot d'accueil est donné par l'adjoint à la culture, la présidente du comité de jumelage prend également la parole suivie par les présidents des deux associations, puis chacun est invité à partager le premier verre ... il y en aura d'autres !


La montée des marches vers le salon se fait très, très doucement, il y a tellement de choses à partager !

Eric Provost dans son discours d'accueil, à ses côtés Marianne Bruno et Robert Richou

Veronika s'exprime dans un français sans reproche malgré sa "nervosité" nous confie t'elle

Aux armes citoyens ! Les appareils photos crépitent, il faut mémoriser ces instants magiques, c'est à celui ou celle qui prendra le meilleur instantané, merci déjà à ceux qui ont partagé leurs photos pour ces pages du site : Annie, Colette,Karine, Sylvie, Christian, Johannes, Bernard.

Le 17 juin en soirée c'estr aussi le départ du paquebot "Norvegian Epic" c'est bien sûr l'occasion de montrer à nos amis ces instants toujours émouvants des navires qui quittent définitivement leur port de naissance, celui-ci est particulier tant l'avenir proche est incertain !
Le lendemain 18 est la journée "tranquille" dans les familles d'accueil, certains se regroupent pour que la fête soit plus intense et aussi pour limiter la barrière de la langue. Autour d'un bon repas, le partage est très sympathique et les liens se resserrent. Mais ... doucement sur la consommation, le soir il faut assurer le concert en commun.




Un petit en cas est préparé pour l'avant concert, chaque membre des Amis de la Chanson est allé de son savoir faire culinaire pour préparer des petits plats à consommer froid. Pour les desserts nous attendrons après le concert, il ne faut pas trop se charger pour bien chanter.

Pour 21h, l'église fait pratiquement le plein d'auditeurs.

Les Amis de la Chanson ouvrent le concert par une première partie en innovant avec son thème en préparation ....

Les prénoms se succèdent dans cette première partie Alexander, Michèle, les sabots d'Hélène, Nathalie, Lily, Daïnah, Madeleine. Pour terminer : la reprise d'un succès avec Les Champs Elysées.
Bien entendu sous la direction de Patrick Pauvert et Pascal Auffret au piano.

En seconde partie place à la Cäcilia, la chorale divise son programme en trois parties. Le choeur de femmes interprètent : Dieu ne peut que donner son amour; Von allen Seiten umgibst du mich; California dreaming, Deinen Weg sous la direction de Martina Veit et au piano Andreas Schwarz

Puis Martina Veit soliste de la chorale chante un Kyrie et Agnus Dei de la Missa in simplicitate suivi de Chanson d'amour sous la direction de Martina Veit et au piano Andreas Schwarz .

Pour terminer la Cäcilia au complet nous offre : Jauchzet dem Hernn / Psaume 100; Gebet; Deep river / herr, deine Güte; Bleib bei uns Herr et enfin un dernier chant en français : Die Rose sous la direction de Andreas Schwarz
 
Sous la direction de Martina Veit, le public ravi, bisse le chant final commun : Ave Verum de Mozart
Ce fut une belle journée qui se prolonge dans les salles près de l'Eglise pour consommer les desserts faits "maison"
Suite page 2